Oser faire autrement

Publié le 2019-05-22

Près de 150 personnes issues de différents horizons socioéconomiques et culturels sont réunies aujourd’hui dans le cadre du Rendez-vous des partenaires du développement régional, événement qui vise à déterminer le cadre et les grandes priorités de développement du Bas-Saint-Laurent pour la période 2019-2022.

Sur le thème Oser faire autrement, la consultation s’inspirera des priorités incluses à la Stratégie gouvernementale pour assurer l’occupation et la vitalité des territoires 2018-2022. Les participants seront ainsi invités à réviser les priorités et pistes d’action dans les secteurs du développement social, culturel, économique et environnemental. Ateliers de travail et périodes d’échange sont au programme de l’événement au cours duquel l’assemblée pourra explorer l’évolution des grands secteurs de développement au Québec et choisir les transformations nécessaires au Bas-Saint-Laurent pour relever les défis présents.

Le président du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent, M. Francis Saint-Pierre, s’est dit très heureux de la participation à l’événement alors que la région doit demeurer mobilisée pour adapter ses priorités aux défis et enjeux qui ne cessent d’évoluer. « Ce qui était bien il y deux ans ne l’est peut-être déjà plus dans certains domaines de développement. Les défis et contextes changent rapidement et c’est la raison pour laquelle nous travaillons cette fois-ci sur une planification de trois ans. Nous devons nous adapter aux défis que posent par exemple la rareté de la main-d’œuvre et l’environnement, et ce, avec une perspective régionale et non seulement locale. Je suis très fier d’être un bas-laurentien et votre présence parmi nous m’indique que vous partagez cette fierté. Alors la table est mise pour oser faire autrement et agir collectivement », a-t-il précisé en début de journée.

Dès ce printemps, le Plan de développement 2019-2022 du Bas-Saint-Laurent contribuera à l’actualisation des priorités du Fonds d’appui au rayonnement des régions et à la planification triennale du Collectif régional de développement. Le président du CRD, M. Francis Saint-Pierre, a dit souhaiter également que ce Plan puisse inspirer les planifications des partenaires du développement régional dans tous les milieux, « afin qu’il devienne un outil de référence partagé par l’ensemble des intervenants et décideurs au Bas-Saint-Laurent ».

Mentionnons que le Rendez-vous des partenaires du développement régional est rendu possible grâce au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation et au Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent.