Rapport annuel 2021-2022 : Huit MRC, un collectif au service de la région

Publié le 2022-06-27

Réunis en assemblée générale le 23 juin dernier, les préfets des huit territoires de MRC ont adopté le rapport annuel du Collectif régional de développement (CRD) du Bas-Saint-Laurent. Réélu président, le préfet de la MRC des Basques, M. Bertin Denis, se dit fier de la solidarité des MRC et de l’engagement de partenaires et organisations régionales, facteurs indéniables de succès dans la réalisation des projets et mandats confiés au CRD.

« En cette période où les défis sont nombreux, le conseil d’administration et la direction sont demeurés soucieux d’y répondre, autant dans nos territoires de MRC qu’à l’échelle régionale. Le CRD nous permet en effet d’agir en cohésion et en collaboration, dans une perspective globale pour favoriser le développement durable du territoire. C’est la clé pour soutenir l’avancement du Bas-Saint-Laurent. Nous y croyons et nous sommes plus que jamais engagés vers ce but commun », a précisé le M. Denis.

« Ce bilan sur plus de trente mandats et ententes que le CRD met en opération, avec et pour la région, est le reflet de notre forte mobilisation au Bas-Saint-Laurent. Et si nous pouvons ainsi répondre favorablement aux besoins qui sont très diversifiés, c’est aussi grâce à l’équipe que nous avons constituée avec la création de trois secteurs dédiés au développement régional, au développement social et à celui des ressources naturelles et de l’environnement », ajoute pour sa part la vice-présidente et préfet de la MRC de La Matapédia, Chantale Lavoie.

Des mandats diversifiés, un support important à la région
Près de trente mandats et ententes sont délégués au CRD qui a pour rôle d’en assurer l’administration ou l’opérationnalisation sur une base concertée. Confiés par les MRC et partenaires en région, ces derniers concernent autant les enjeux en attractivité et immigration, la protection des ressources naturelles ou encore le soutien au développement du secteur culturel. Un nombre important d’organisations s’impliquent de près ou de loin dans leur mise en œuvre.

Consulter le rapport annuel

La dernière année en bref

  • Le lancement et la mise en œuvre de la stratégie régionale en attractivité et des travaux du mandat de la régionalisation de l’immigration.
  • La réalisation et la diffusion de fiches d’information et d’un répertoire d’initiatives innovantes favorisant l’épanouissement des personnes ainées dans leur communauté dans le cadre de la recherche-action Bien vieillir chez soi.
  • La reconduction de l’Entente de partenariat régional visant à soutenir les artistes et organisations culturelles en collaboration avec le Conseil des arts et des lettres du Québec.
  • Le soutien à la réalisation de plus de 115 initiatives visant à contrer la pauvreté et l’exclusion sociale par les partenaires des Alliances pour la solidarité dans le cadre du Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale.
  • La conclusion d’une première Entente sectorielle de développement bioalimentaire grâce à un important consortium de partenaires qui mettent en commun des ressources financières et techniques pour favoriser l’ensemble des maillons de la chaîne alimentaire de la région.
  • La poursuite des travaux de lutte à la berce du Caucase et à la berce sphondyle.
  • La coordination des Tables de gestion intégrées des ressources et du territoire issues du Programme d’aménagement durable des forêts ainsi que de la Table de concertation sur la forêt privée.
  • Des travailleurs et des employeurs plus que jamais mobilisés dans la mise en œuvre du projet unique d’expérimentation des modes de rémunération des ouvriers forestiers, avec 100 travailleurs qui sont engagés dans la 3e saison sylvicole.

Vers le plan de développement 2023-2028
Au cours de la dernière année, le CRD a par ailleurs créé le Forum des partenaires du développement régional dont le premier mandat est d’émettre des recommandations en vue du dépôt du Plan régional de développement 2023-2028 du Bas-Saint-Laurent.

À propos du CRD
Créé par les huit MRC du Bas-Saint-Laurent, le CRD est un organisme de concertation et de planification dont la mission est de promouvoir et de soutenir le développement économique, social et culturel du Bas-Saint-Laurent. Le conseil d’administration est formé des préfets des huit territoires de MRC. Deux maires désignés par la Table régionale des élu[e]s municipaux y participent à titre d’observateurs.

Photo :
Les préfets des MRC forment le conseil d’administration du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent. De gauche à droite : Bruno Paradis, secrétaire-trésorier et préfet de la MRC de Mitis, Serge Pelletier, préfet de la MRC de Témiscouata, Chantale Lavoie, vice-présidente et préfet de la MRC de La Matapédia, Bertin Denis, président et préfet de la MRC des Basques, Sylvie Blanchette, mairesse de la Ville d’Amqui, Francis St-Pierre, préfet de la MRC de Rimouski-Neigette, Solange Morneau, mairesse de la Ville de Saint-Pascal, Andrew Turcotte, préfet de la MRC de La Matanie, Michel Lagacé, préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, Sylvain Roy, préfet de la MRC de Kamouraska.