L'emploi forestier

Laurent Gagné | 2 documents

Le recrutement et la rétention de la main-d'oeuvre en aménagement forestier représentent un enjeu majeur de développement de la région et du maintien de la santé des forêts.

En 2017, le comité action main d’œuvre en aménagement forestier (CAMO-Forêt) a fait réaliser un portrait de la situation actuelle des travailleurs forestiers et du personnel technique et de supervision ainsi qu’un exercice de gestion prévisionnelle pour les entreprises de la région. Parmi les recommandations, le rapport proposait d’organiser un Sommet sur l’emploi en aménagement forestier. Celui-ci s’est tenu le 30 novembre 2017 avec pour objectifs de proposer des pistes d’actions selon les 4 thèmes suivants : les conditions salariales, la planification des travaux et l'organisation du travail, la valorisation des métiers de travailleurs forestiers et du personnel de supervision et le recrutement et rétention – polyvalence et formation.

À la suite du Sommet, le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent (CRD) a été mandaté pour mettre sur pied et animer une Table sectorielle de concertation en aménagement forestier (TSCAF). Celle-ci a pour mandat de produire et mettre en œuvre un plan d’action régional visant à bonifier les conditions actuelles des travailleurs forestiers et à contrer une rareté appréhendée de la main-d’œuvre en aménagement forestier. Elle est composée de représentants d’entreprises d’aménagement forestiers, du Comité sectoriel de la main-d’œuvre en aménagement forestier (CSMOAF), du Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, de Services Québec, de travailleurs sylvicoles, de la Fédération des Groupements forestiers du Bas-Saint-Laurent et du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent qui coordonne les travaux de cette table de concertation.

Coup d'oeil sur les priorités du plan d'action régional :

Personne-ressource

Laurent Gagné, Conseiller scientifique
418 724-6440, poste 253 | lgagne@crdbsl.org