Lancement de la 21e édition du Défi OSEntreprendre

Publié le 2018-12-05

La présidente du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent, Mme Guylaine Sirois, a donné le coup d’envoi de la 21e édition du Défi OSEntreprendre Bas-Saint-Laurent à l’occasion d’une rencontre des responsables locaux. L’an dernier, le Bas-Saint-Laurent a connu une participation notable à cette compétition d’envergure avec près de 300 inscriptions, se classant au premier rang québécois pour le volet Entrepreneuriat étudiant et au 2e rang pour le volet Création d’entreprise.

Selon la présidente du CRD, cette participation record confirme la passion entrepreneuriale bien présente dans la région et le dynamisme des responsables locaux qui soutiennent les personnes inspirées par le désir d’entreprendre : « OSEntreprendre est à la fois un incubateur de projets et un réel facteur de développement d’entreprises dans nos milieux. J’invite les gens qui ont des projets d’affaires à franchir le pas et à contacter leur responsable local, car il est prouvé que cette compétition fait une réelle différence dans un parcours entrepreneurial. Je tiens à remercier nos réseaux pédagogiques, économiques et sociaux qui s’activent à appuyer des projets entrepreneuriaux dans leur milieu », a-t-elle souligné.

Selon Mme Isabelle Béchard, propriétaire de l’entreprise Les Biquettes de la Coulée à Matane, lauréate régionale 2018 dans la catégorie Création d’entreprise, la participation au Défi OSEntreprendre a représenté une étape charnière dans sa vie d’entrepreneure : « En plus de donner de la visibilité à mon entreprise, le Défi OSEntreprendre est une expérience qui m’a permis de cheminer comme entrepreneure, de préciser mon plan d’affaires et les stratégies pour atteindre mes objectifs. Depuis, mes relations d’affaires sont plus faciles », a précisé Mme Béchard, qui a créé au printemps 2017 son entreprise de fabrication de savons artisanaux à partir de son propre élevage de chèvres laitières.

Pour M. Shaun Boisclair, étudiant-entrepreneur et propriétaire du Garde-Manger d’Obélix, lauréat local en Création d’entreprise dans la MRC de La Mitis en 2018 : « Le Défi OSEntreprendre a représenté une expérience exceptionnelle pour faire connaitre le marché du sanglier qui est peu connu dans la région. Ça m’a aussi permis de me découvrir une réelle passion entrepreneuriale et de me donner confiance en l’avenir, alors que je poursuis la mise en œuvre de mon plan d’affaires », a précisé le jeune entrepreneur qui développe une ferme d’élevage de sangliers à Sainte-Angèle-de-Mérici, spécialisée dans la distribution de viandes aux restaurateurs et particuliers de l’Est-du-Québec.

Mentionnons que l’an dernier lors de la finale régionale, le Bas-Saint-Laurent a accueilli 43 finalistes pour le volet Entrepreneuriat étudiant et 35 pour le volet Création d’entreprise.

Donne vie à tes idées et OSEntreprendre!
Après avoir franchi l’étape de sélection locale dans les MRC du territoire, les lauréats se partageront pas moins de 26 000 $ en bourses. Le compte à rebours est commencé! La date limite de dépôt des candidatures est le 12 mars 2019. Une activité de remise de prix, qui aura lieu le 26 avril prochain, couronnera les lauréats à l’échelon régional.

Tous les critères d'admissibilité, ainsi que la liste des catégories et des prix spéciaux, sont accessibles en ligne : osentreprendre.quebec

À propos du Défi OSEntreprendre
Le Défi OSEntreprendre est un grand mouvement québécois qui fait rayonner les initiatives entrepreneuriales des jeunes du primaire jusqu’à l’université avec son volet Entrepreneuriat étudiant, les nouveaux entrepreneurs avec son volet Création d’entreprise et les parcours inspirants avec son volet Réussite inc. Il se déploie et s’enracine aux échelons local, régional et national. Pour sa mise en œuvre, plus de 350 agents responsables se mobilisent dans les 17 régions du Québec afin de mettre en lumière les projets issus de leur milieu.

Photo :
Shaun Boisclair, le Garde-Manger D'Obélix, Isabelle Béchard, Les Biquettes de la Coulée, Guylaine Sirois, présidente du CRD, Pierre-Oliver Grenier et Johanie Bernier, du projet Pionniers sport électronique du Cégep de Rimouski.