Fonds d'appui au rayonnement des régions, la présidente du CRD satisfaite

Publié le 2018-04-20

La présidente du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent, Madame Guylaine Sirois, se dit satisfaite du Fonds d’appui au rayonnement des régions, alors que 26 projets sont soutenus depuis sa création, dont 10 pour la troisième phase annoncée aujourd’hui dans le secteur ouest du Bas-Saint-Laurent et totalisant près de 2,1 M$.

La présidente du CRD en a fait état en annonçant les sommes investies et les projets retenus en compagnie du député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, ministre délégué aux affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Monsieur Jean D’Amour. Madame Sirois a entre autres souligné la qualité des projets qui touchent plusieurs champs de compétences au Bas-Saint-Laurent, de même que l’engagement des promoteurs face aux priorités de développement de la région. « Considérées dans leur ensemble, ce sont des actions qui contribueront à l’avancement et au rayonnement de la région. Les projets annoncés aujourd’hui touchent plusieurs domaines. On parle entre autres de développement et de transfert d’entreprises, d’un virage efficace vers le numérique, de mise à niveau d’infrastructures récréotouristiques ou encore de soutien à la relève agricole. Ces projets répondent à nos préoccupations en matière d’innovation, de développement durable et d’enracinement des jeunes », a-t-elle précisé.

Rappelons que le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent est un partenaire de premier plan dans la mise en œuvre du Fonds d’aide au rayonnement des régions. Il a entre autres établi les priorités régionales de ce fonds, lesquelles sont issues du Plan de développement du CRD. Il prend part activement au comité régional de sélection dont le mandat consiste à prioriser et à choisir les projets à soutenir dans le cadre du FARR.

À propos du CRD
Le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent est un organisme de concertation et de développement régional qui a pour mandat d’agir à titre de gestionnaire de projets collectifs convenus avec les MRC du Bas-Saint-Laurent, de mettre en œuvre des ententes pour et au nom des MRC participantes, d’offrir des services administratifs et d’assurer la gestion des fonds confiés par des partenaires. Le conseil d'administration est formé des préfets des huit MRC de la région du Bas-Saint-Laurent.